Actualités

  • Prix Reconnaissance en agriculture urbaine : Saint-François-de-Sales et Saint-Félicien se distinguent!

    C’est à Drummondville le 21 novembre, dans le cadre de leur soirée annuelle de gala, que Les Fleurons du Québec ont remis à la Ville de Saint-Félicien (catégorie 5 000 habitants et plus) et à la Municipalité de Saint-François-de-Sales (catégorie 5 000 habitants et moins) les prix Reconnaissance en agriculture urbaine. Rappelons qu’au printemps dernier, les 351 municipalités Fleurons ont été invitées à soumettre des projets en agriculture urbaine afin de courir la chance de remporter 14 heures de consultation avec l’organisme spécialisé Semis Urbain. C’est parmi treize projets reçus que les deux municipalités se sont distinguées.

    Voici un résumé des deux projets gagnants :

    Programme « Je cultive ma bouffe » à Saint-François-de-Sales

    30 jeunes inscrits au Camp de jour ont participé́ au programme « Je cultive ma bouffe ». Ce programme développé́ par la Municipalité́ vise à̀ rapprocher les jeunes du monde bioalimentaire pour en faire des citoyens critiques, actifs et responsables. Dans un premier temps, un potager a été́ aménagé́ sur le site de la forêt nourricière. Les jeunes accompagnés des monitrices ont semé́ des légumes dans des bacs surélevés, pour favoriser le jardinage intergénérationnel. Cet aménagement a permis à̀ la communauté́ de Saint-François-de-Sales de récolter gratuitement des aliments frais, car il faut préciser qu’il n’y a pas d’épicerie sur le territoire de cette municipalité́.

    Jardin communautaire pour tous à Saint-Félicien

    Le Jardin communautaire compte 87 jardins, incluant 8 jardins pour enfants. Le Jardin rejoint une clientèle très diversifiée dont un groupe d’enfants du camp de jour et offre des ateliers adaptés pour eux. Un espace-jardin est offert gratuitement en partenariat avec le Système alimentaire durable de la MRC du Domaine-du-Roy. L’objectif de ce projet est d’offrir des légumes frais et sains à des organisations en sécurité alimentaire comme la Soupe populaire, la St-Vincent-de Paul.

    Félicitations aux deux municipalités lauréates! Ces prix sont rendus possibles grâce à Semis Urbain et au ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec.